Etude de cas: comment lancer un restaurant sans aucun moyen ? Et comment vous pouvez appliquer cette ruse dans votre activité

Il était planté là, avec une idée en tête. Mais il ne savait pas comment s’y prendre et surtout n’avait pas les moyens de se payer son rêve.. Pourtant, il savait que c’était ce qu’il voulait faire de sa vie. Il a cherché pendant longtemps… longtemps. Jusqu’au jour où il a eu une révélation.

Beaucoup d’autres à sa place auraient abandonné. Mais lui, a cherché sans relâche pendant des semaines le moyen de mettre sur pied son projet.

Lui, c’est Paul. Un restaurateur que j’ai rencontré pendant mon séjour à Barcelone. Il faisait des Tapas comme personne. De succulentes et somptueuses tartines de jambon ibérique et de tomates aux épices. En discutant avec lui, je me suis rendu compte qu’il était français. Du coup, on en est venu à parler de son business et comment il en était arrivé à monter un restaurant à Barcelone.

(Lisez bien jusqu’au bout car vous allez voir comment cette histoire va vous aider à booster votre affaire.)

Il me racontait donc qu’il avait débarqué à Barcelone il y a quelques années sans un sou en poche. Il vivait en collocation avec des amis et cherchait un petit boulot pour payer ses factures. Il a donc commencé par être serveur dans un petit restaurant de la ville.

Mais ce qu’il voulait vraiment, c’était monter son propre restaurant.

Lancer un restaurant sans aucun moyen

Lancer son activité sans aucun moyen

Le problème, c’est qu’il savait que son rêve avait un prix plutôt élevé.

Il fallait:

  • trouver le local
  • acheter du matériel
  • payer un loyer
  • payer des salariés…

Bref, beaucoup d’argent pour pouvoir se lancer. Au bas mot, il me parlait d’environ 200 000€.

Le souci, c’est que sans apport, aucune banque n’a voulu financer son projet.

Malgré tout, il n ‘abandonnait pas l’idée de monter son propre restaurant. Bien au contraire, il a cherché une solution pour le faire. Un jour, il a eu une idée:

au lieu d’ouvrir un restaurant pourquoi ne pas commencer par se faire la main en vendant quelques Tapas autour de lui.

Du coup, en plus de son travail de serveur, il organisait des soirées dinatoires.

Le déclic pour aller encore plus loin

Très rapidement, il a eu un petit succès grâce à sa cuisine et surtout l’originalité de ses oeuvres. Un soir, un ami lui a dit:

pourquoi tu ne vendrais pas tes plats en passant par des sites qui mettent en relation des cuisiniers amateurs et des clients ?
L’idée n’a pas fait un tour que le lendemain, avec l’argent qu’il avait gagné en organisant des soirées, il s’était acheté du matériel pour pouvoir s’équiper et cuisiner directement de chez lui.

Il s’est inscrit sur un site internet de mise en relation, a prévenu sa liste de contacts de son nouveau service, et il s’est lancé dans cette nouvelle aventure.

Ses premiers clients étaient donc ses amis, il a commencé à récolter de bons avis, ses amis en ont parlé  à des amis et de fil en aiguille son business avait pris tellement d’ampleur qu’il devait à présent s’y consacrer à plein temps.

Il a donc quitté son job de serveur pour se consacrer à 100% à sa nouvelle activité.

Il jonglait entre ses soirées, ses commandes venant du site internet etc…

Et son affaire  marchait tellement bien qu’il est aujourd’hui propriétaire d’un beau petit restaurant à Barcelone !

En quoi cela vous concerne ?

En lisant l’histoire de Paul et en étudiant de plus près sa démarche, vous remarquerez que malgré son manque de moyens, il a tout de même pu réaliser son rêve.

Il ne connaissait pas grand chose de cette activité, il ne connaissait presque personne à Barcelone et ne savait pas vraiment comment s’y prendre.

Il a finalement commencé à créer petit à petit son audience, testé à moindre coût son concept et sa cuisine et surtout pris un minimum de risques.

Don en résumé, pour vous lancer sans trop de moyen vous devez:

  • lancer une activité selon vos moyens
  • vous créer une audience et vos premiers clients
  • développer votre activité au fur et à mesure que votre liste de client augmente (un pied devant l’autre)

A vous de jouer

Quel que soit votre domaine d’activité, vous avez toujours le moyen de trouver un système D pour vous lancer.

Comment pourriez-vous,vous servir de cette histoire pour lancer votre propre activité ou un nouveau service ?

Ne mettez pas la charrue avant les boeufs. Malheureusement c’est ce que fait la majorité des entrepreneurs. Ils prennent beaucoup de risque et n’avancent pas en mettant simplement un pied devant l’autre.

Je vous explique en détail  dans le livre que vous trouverez en dessous, la méthode pour lancer une nouvelle activité en minimisant les risques. Téléchargez-le et mettez-le en pratique dans votre activité.

Et vous, quelle ruse utilisez-vous pour développer votre activité ?

Vous vendez ou souhaitez vendre des produits d'information sur internet ?

Découvrez exactement ce que veulent acheter vos clients - les rendre fans de vos produits - et propulsez votre activité vers une autre dimension.

Téléchargez gratuitement cet ebook en inscrivant votre adresse mail ci-dessous

One Response to “Etude de cas: comment lancer un restaurant sans aucun moyen ? Et comment vous pouvez appliquer cette ruse dans votre activité

  • jerome de 1D1P
    3 years ago

    Venez avec moi dans la zone commentaire pour échanger sur ce sujet. Vous avez des questions ou des idées, partagez-les.
    A tout de suite.

Laissez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *